Morphine en comprimé

Disponible dans: 0 Pharmacie(s)

Informations médicales pour Morphine

Structure

Biodisponibilité: 0-50%

Atc code: N02AA01

Liaison protéique: ≥ 40%

Métabolisme: Sans objet

Métabolites: morphine-3-glucuronide ; morphine-6-glucuronide

EliminationHalf-life: 2–3 heures

Excrétion: Urine

CAS Number: 57-27-2 64-31-3

PubChem: 5288826

Banque de médicaments: DB00295

KEGG:

ChEBI: 17303

Carte info de l'ECHA: 100.000.291

Formule: C17H19NO3

Masse molaire: 285,3377 ± 0,016 g/mol C 71,56 %, H 6,71 %, N 4,91 %, O 16,82 %,

Ce médicament est habituellement prescrit pour :

Douleurs intenses ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, en particulier douleurs d'origine cancéreuse.

Comment prendre

Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.

La plus faible dose efficace doit généralement être utilisée, pour la durée la plus courte possible. La posologie initiale doit tenir compte des traitements antalgiques antérieurs et concomitants, et doit être adaptée en fonction de la réponse clinique du patient.

  • Adultes

En règle générale, la dose journalière de départ est de 10 mg toutes les 4 heures, soit 60 mg par jour. Les comprimés doivent être avalés entiers avec une petite quantité de boisson.

  • Enfants

Chez les enfants, la dose journalière de départ est de 1 mg/kg et par jour.

  • Sujet âgé

Il est recommandé de réduire les doses initiales de moitié.

Chez le sujet très âgé, il est recommandé de réduire les doses initiales de moitié et/ou de les espacer de 6 à 8 heures. Il convient de débuter le traitement avec une posologie de l'ordre de 2,5 à 5 mg de morphine orale LI 4 à 6 fois par jour, soit 10 à 30 mg par jour.

  • Insuffisance rénale

Les doses seront réduites par rapport à un sujet dont la fonction rénale est normale, et/ou espacées de 6 à 8 heures, et ajustées selon les besoins du patient.

  • Insuffisance hépatique

Les doses seront réduites et/ou espacées de 6 à 8 heures, et ajustées selon les besoins du patient.

Effets secondaires

reactions allergiques
Hypersensibilité

headache
Réaction anaphylactique

hallucination
Hallucinations

insomnie
Insomnie

tremblement
Agitation

maux de tete
Céphalée

vertiges
Sensation vertigineuse

convulsions
Convulsions

rougeurs
Rougeur

hypertension arterielle
Hypotension

nausee
Nausée

constipation
Constipation,
Douleur abdominale

bouche seche
Bouche sèche

baisse de erection
Dysfonction érectile

somnolence
Fatigue

Précautions d’emploi

  • Antécédents d’abus d’alcool ou de médicaments
  • Epilepsie
  • Insuffisance rénale légère à modérée
  • Insuffisance rénale
  • Surveillance de la fonction surrénalienne
  • Bronchopneumopathie chronique obstructive sévère
Antécédents d’abus d’alcool ou de médicaments
La morphine est un stupéfiant qui présente un risque d'abus équivalent aux autres opioïdes forts. La morphine peut donner lieu à une utilisation détournée (mésusage) et à un usage abusif par des personnes présentant un risque de troubles addictifs.
Epilepsie
La morphine peut diminuer le seuil épileptique chez les patients ayant des antécédents d'épilepsie. Une hyperalgésie qui ne répond pas à la morphine malgré une augmentation répétée des doses, et en particulier à doses élevées, peut apparaître dans de très rares cas. Une diminution de la dose de morphine ou un changement d'antalgique peut être nécessaire.
Insuffisance rénale légère à modérée
L'élimination rénale de la morphine, sous la forme d'un métabolite actif, impose de débuter le traitement à posologie réduite, en adaptant par la suite, comme chez tout patient, les doses ou la fréquence d'administration à l'état clinique.
Insuffisance rénale
Surveillance de la fonction surrénalienne
Bronchopneumopathie chronique obstructive sévère

Autres noms du médicament

Sevredol Actiskenan

Contre-indications

Allergie

Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas d’hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.

Enfants de moins de 6 ans

Traumatisme crânien

Epilepsie non contrôlée

Grossesse et allaitement

Autorisé

Des posologies élevées, même en traitement bref juste avant ou pendant l'accouchement, sont susceptibles d'entraîner une dépression respiratoire chez le nouveau-né. En conséquence, sous réserve de ces précautions, la morphine peut être prescrite si besoin au cours de la grossesse. En raison du passage de la morphine dans le lait maternel, l'allaitement est contre-indiqué en cas d'instauration, ou de poursuite d'un traitement au long cours après la naissance.

Alcool

Évitez la consommation d'alcool

La prise de ce médicament avec l’alcool entraine un risque de surdosage comme : le risque est une dépression respiratoire ou une hypotension artérielle grave entraînant un état de coma avec arrêt cardio-respiratoire voire le décès.

En cas d’oubli d’une dose

N'utilisez pas de dose double pour compenser une dose oubliée, mais continuez comme avant.

Surdosage

Somnolence

La somnolence constitue un signe d'appel précoce de l'apparition d'une dépression respiratoire.

Essoufflement

Le décès peut survenir des suites d'une insuffisance respiratoire.

Fièvre

Toux

Coma

Interactions du médicament avec d'autres substances

Potentiel interaction significative (une surveillance par votre médecin est probablement nécessaire)

Reaction imprevue

Réactions allergiques

Aliments

Peut être pris avec ou sans repas

Comment conserver

A conserver à une température ne dépassant pas 30ºC.

Questions fréquemment posées

Comment évacuer la morphine ?

Il s'agit d'un arrêt de la consommation de morphine au profit d'un médicament de substitution ingéré par voie orale, dérivé des opiacés, prescrit par un médecin agréé. Les deux principaux médicaments sont la méthadone et la buprénorphine haut dosage.

Est-ce que la morphine empêche de dormir ?

Prendre de la morphine fait-il tout le temps dormir ? Non. La morphine provoque une somnolence au début du traitement, ou lorsque les dosages augmentent. Cette somnolence est généralement passagère et s'atténue progressivement : il faut que votre corps ait le temps de s'adapter

Est-ce que la morphine constipé ?

Les opioïdes (morphine et ses dérivés) sont des médicaments utilisés pour le traitement de la douleur. Cependant, ils induisent des effets indésirables notables : le plus fréquent étant la constipation.

Quels sont les effets secondaires du médicament ?

Nausées, maux de tête, démangeaisons, diarrhées, éruption cutanée… Les effets secondaires d'un médicament sont les réactions non voulues, susceptibles de se produire à la suite de la prise d'un traitement.

Morphine comprimé, c’est quoi et dans quel cas doit-on l’utiliser ?

Ce médicament est un analgésique opioïde utilisé pour le traitement des douleurs intense. Son utilisation est nécessaire uniquement lorsque les antalgiques de niveau plus faible se sont avérés inefficaces pour traiter la douleur.

Son principe actif sulfate de Morphine calme la douleur en agissant directement au niveau du cerveau, permettant ainsi de tolérer la douleur.

Morphine comprimé ne doit pas être utilisé pour le traitement d’une douleur de courte durée ou modérée.

Analgésique opioïde, Code ATC : N02AA01

Composition et présentation MORPHINE

Le principe actif contenu dans ce médicament est sulfate de Morphine qui appartient au groupe de médicaments appelés analgésiques narcotiques. Il permet de traiter les douleurs sévères en particulier celles d'origine cancéreuse.

On retrouve également d’autres ingrédients non médicinaux.

  • Principe actif : Sulfate de Morphine.
  • Excipients : hydroxypropylméthylcellulose, acide stéarique, silice colloïdale, lactose monohydraté et stéarate de magnésium.

Présentation

Ce médicament se présente sous forme de comprimé à prendre part voie orale.

La forme et l’aspect varie en fonction de chaque générique morphine fabriqué par diverses compagnies pharmaceutiques.

Les différentes formes MORPHINE que l’on trouve en pharmacie sont :

  • Comprimés,
  • Capsules,
  • Gouttes,
  • Sirop,
  • Suspension.

MORPHINE peut-on commander sur internet

Il est désormais possible de se procurer ce médicament sur internet ; mais uniquement auprès des pharmacies en ligne autorisées. Les conditions à remplir pour l’achat morphine doivent être pareilles à celle dans une officine de ville ; c’est sur prescription obligatoire.

Commander ce médicament sans prescription est illégale et surtout dangereux ; en effet la qualité et provenance des médicaments en vente sur internet dans certains sites ne sont pas souvent connues.

MORPHINE quel est le prix en France

Le prix de ce médicament varie beaucoup en fonction du fabricant et de la forme du médicament.

De façon générale morphine prix moyen constaté est d’environ 249.00 € la boite de 30 comprimés.

Toutefois il est désormais possible de comparer le prix morphine auprès de plusieurs pharmacies françaises et effectuer votre achat en toute sécurité en ligne.

Ce que vous devez savoir avant de prendre MORPHINE, comprimé

Ne prenez pas ce médicament :

  • Allergique à la substance active, la morphine, ou à l’un des autres composants contenu ce médicament.
  • Insuffisance respiratoire sévère,
  • Allaitement,
  • Maladie grave du foie,
  • Traumatisme crânien récent,
  • Epilepsie non contrôlée,
  • Enfants de moins de 6 ans.

Prévenez votre médecin si vous êtes traité par des médicaments :

  • nalbuphine
  • buprénorphine
  • pentazocine
  • oxybate de sodium
  • nalméfène
  • naltrexone.
Autres avertissements et précautions

Demandez à votre médecin ou pharmacien conseil si vous présentez les symptômes suivants :

  • Augmentation de la sensibilité à la douleur malgré une augmentation de la dose recommandée ;
  • Antécédents d’alcoolisme ou de toxicomanie ;
  • Symptômes de sevrage ou dépendance ;
  • Faiblesse ;
  • Fatigue ;
  • Manque d’appétit ;
  • Nausée ;
  • Vomissements ;
  • Pression artérielle basse.

Ces symptômes peuvent indiquer que les glandes surrénales produisent trop peu d’hormone cortisol et que vous devez prendre un supplément hormonal,

Mises en garde

Si ce médicament vous a été prescrit pour une longue durée, il ne faut pas arrêter le traitement brusquement ; cela pourrait entraîner l’apparition d’un syndrome de sevrage.

Une augmentation contrôlée de la dose afin de maintenir la même efficacité contre la douleur, n’expose pas à un risque de dépendance psychique.

Une mauvaise utilisation ou usage détourné de ce médicament peut entraîner une dépendance physique et psychique ou des effets secondaires graves voire fatals.

Ne pas prendre MORPHINE en association avec de l’alcool ou des médicaments contenant de l’alcool.

Ce médicament n’est pas recommandé aux personnes avec un déficit en lactase de L’App, une intolérance au galactose, maladies héréditaires rares.

Des réactions allergiques peuvent se produire.

Précautions particulières :

  • Insuffisance rénale,
  • Constipation
  • Insuffisance hépatique,
  • Personnes âgées,
  • Insuffisance respiratoire grave,
  • Hypovolémie,
  • Problèmes cardiaques à la suite d’une insuffisance pulmonaire.
  • Difficultés à uriner,
  • Pression élevée dans le crâne.

Ne prenez pas ce médicament en association avec :

  • Somnifères, sédatifs (benzodiazépines),
  • Rifampicine,
  • Médicaments atropiniques,
  • Médicaments contre l’anxiété,
  • Antidépresseurs,
  • Sodium,
  • Antihistaminiques,
  • Tranquillisants.

En cas de doute demandez conseil a votre professionnel de la santé.

Grossesse et allaitement

L’utilisation de la morphine, si elle est nécessaire, est possible pendant la grossesse. Par contre il est contre-indiqué en cas d’allaitement.

La substance morphine est inscrite sur la liste des substances dopantes.

MORPHINE comment prendre

Les comprimés pris par voie orale avec un verre d’eau ; ne pas écraser ou injecté, cela peut entraîner des effets indésirables graves ou fatals.

Posologie

La dose MORPHINE varie en fonction des besoins.

La prise des comprimés, doit se faire toutes les 12 heures ou 24 ceci afin d’obtenir de meilleur résultats contre la douleur.

De façon générale MORPHINE comprimé doit généralement être pris en 6 prises par jour, espacées par un intervalle de 4 heures.

N'augmentez ni la dose ni la durée prescrite par le médecin.

Durée du traitement

Votre médecin devra vous consulter régulièrement pour évaluation fréquente et ajustement de la dose si nécessaire.

Que faire en cas de surdosage MORPHINE

En cas de surdosage MORPHINE il est possible qu’une pneumonie se développé ; autres symptômes : fièvre, essoufflement et une toux.

Consultez immédiatement votre médecin un surdosage peut avoir des conséquences graves et peut être mortel.

Sevrage MORPHINE

Un arrêt brutal du traitement peut entraîner un syndrome de sevrage.

Les syndromes de sevrage possibles sont :

  • Diarrhée
  • Tremblements
  • Courbatures
  • Nausée,
  • Douleurs abdominales,
  • Pupilles dilatées
  • Anxiété

Si vous souhaitez arrêter le traitement MORPHINE, demandez à votre médecin comment réduire progressivement la dose afin d’éviter l’apparition de ces syndromes.

Quels sont les effets secondaires éventuels ?

Très fréquents (1 patient sur 10) :

  • Nausées

Fréquents (1 et 10 patients sur 100) :

  • Confusion,
  • Insomnie,
  • Sensation vertigineuse,
  • Maux de tête,
  • Myoclonies
  • Somnolence,
  • Douleur abdominale,
  • Diminution de l’appétit,
  • Bouche sèche,
  • Vomissements,
  • Hyperhidrose),
  • Eruption cutanée
  • Asthénie,
  • Fatigue,
  • Malaise,
  • Démangeaison

Peu fréquents (1 et 10 patients sur 1000) :

  • Réaction allergique,
  • Agitation,
  • Euphorie,
  • Hallucinations,
  • Humeur modifiée,
  • Convulsions,
  • Hypertonie,
  • Paresthésies,
  • Syncope,
  • Perturbation visuelle,
  • Vertiges,
  • Rougeur,
  • Hypotension,
  • Respiration lente et peu profonde,
  • Iléus,
  • Dysgueusie,
  • Dyspepsie,
  • Augmentation des enzymes hépatiques,
  • Réactions cutanées de type urticaire,
  • Rétention urinaire,
  • Œdème périphérique.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre professionnel de la santé.

Comment conserver ce médicament ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Sources :

  1. Résumé des Caractéristiques Produits (RCP) des autorisations de mise sur le marché (AMM) françaises et européennes
  2. Livret des interactions médicamenteuses de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)
  3. Répertoire des génériques de l’ANSM
  4. Documents de référence de la Haute Autorité de Santé (HAS) : fiches de transparence, fiches de bon usage, documents SAM (Système d’Aide à la décision par Médicament)
  5. Prix et remboursements du Comité économique des produits de santé (CEPS)
  6. Informations des laboratoires titulaires de l’AMM (CF supra dans l’onglet « Autres informations » de cette page)
  7. Informations grossistes répartiteurs
  8. Assurance maladie (CNAMTS) : guide des affectations de longues durées (ALD)
  9. Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) : classification CIM10
  10. Organisation mondiale de la santé (OMS) : classification ATC
  11. Pharmacopée européenne : Standard Terms et classification EPhMRA
  12. Ministère de la santé : substances dopantes
Alexandre Grange
Journaliste médicale
Le Dr Alexandre Grange est un médecin libéral spécialisé en Rhumatologie. Médecin rédacteur, traducteur et journaliste médicale, spécialisée dans la rédaction d'articles destiné à la presse p
Avis

Morphine en comprimé

Évaluation des clients

4.3

4 Avis

Laissez votre avis
4.2
Répondre

Bonjour à tous, j'aimerais avoir des avis sur la dépendance a la morphine, savoir quels effets apportent le sevrage de la morphine après une prise de 4 ans.

07.03.2021

J'ai vécu une dépendance a la morphine, prescrit suite à une déchirure discale 8ans de traitement dont 7ans de dépendance j’avais des frissons, des bouffées de chaleurs, mon corps anesthésie partout, et vertiges. Je suis à mon 20 jours de sevrage ça commence à devenir un mauvais souvenir. Pour arrêter réduit progressivement la dose quotidienne et surtout fait toi suivre par ton médecin

posté par Gabriella Porentru

05.03.2021

3.8
Répondre

J'ai 33 ans et je prends la morphine depuis avril 2019 ayant commencé à 100mg par jour matin et soir. Mon médecin a décider de réduire les doses je ne tiens pas les 12heures je souffres de sueurs froides complètement tremper mauvaises pensées et du mal à dormir. il me laisse cette dose pendant 1mois.

08.03.2021

Achat parfait dans une pharmacie en ligne tres professionnelle, j’ai beneficier d’une assistance des le début jusqu’à la fin, bravo a vous d’avoir mis sur pied cette plateforme

09.03.2021

Morphine c’est tres efficace mais ca doit se faire sur un suivi medical car il y a risque de dépendance et l’arrêt peut s’avérer dangereux je sais de quoi je parle

13.03.2021

Laissez votre avis

Évaluation des clients

5.0

En soumettant ce formulaire, je déclare avoir pris connaissance de la Charte de protection des données personnelles et des Conditions Générales d’Utilisation et les accepter sans réserve.