Zantac (ranitidine)

AFFINEZ VOTRE RECHERCHE
Prix,
à partir de
à
Doses
ÉVALUATION
plus d'options
Fermer
Mode de paiement
plus d'options
Fermer
Moyen de livraion
plus d'options
Fermer
Pharmacies
plus d'options
Fermer
Délais
plus d'options
Fermer
Frais de port
plus d'options
Fermer
Pharmacie(s)

M

Pays
Appliquer tous les filtres
Afficher en premier:
Montrer resultats
Meilleure offre
Visa MasterCard paypal Virement bancaire American Express
courier
Doses disponibles

300 mg 89

Prescription obligatoire Prescription obligatoire

89

300mg / 30 Comprimés (boite)

Informations médicales pour Zantac (ranitidine)

Structure

Substance active: Ranitidine

Biodisponibilité: 50-100%

Atc code: A02BA02 A02BA07

Liaison protéique: ≥ 10%

Métabolisme: Sans objet

Métabolites: Hépatique

EliminationHalf-life: 2-3 heures

Excrétion: Rein

CAS Number: 66357-35-5

KEGG:

Carte info de l'ECHA: 100.060.283

Formule: C13H22N4O3S

Masse molaire: 314,404 ± 0,019 g/mol C 49,66 %, H 7,05 %, N 17,82 %, O 15,27 %, S 10,2 %,

Ce médicament est habituellement prescrit pour :

Zantac (ranitidine) est un antiulcéreux qui appartient à la famille des antihistaminiques de type H2 : ceux-ci agissent en bloquant l'action de l'histamine, qui stimule la sécrétion acide de l'estomac.

Dosé à 150 et 300 mg, il est utilisé chez l'adulte dans le traitement :

Adultes

  • Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
  • Œsophagite par reflux gastro-oesophagien,
  • Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal,
  • Syndrome de Zollinger-Ellison.

Enfants (3 à 18 ans)

  • Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
  • Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les oesophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-oesophagien.

Comment prendre

Reflux gastro-œsophagien :

Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 comprimé à 75 mg au moment des brûlures d'estomac, sans dépasser 3 prises par jour et 2 semaines de traitement.

Enfant de plus de 15 kg : 5 à 10 mg par kg de poids et par jour, répartis en 2 prises par jour, sans dépasser la dose maximale de 600 mg par jour.

Inflammation de l'œsophage :

Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 comprimé à 300 mg ou 2 comprimés à 150 mg le soir, pendant 4 ou 8 semaines.

Ulcère de l'estomac ou du duodénum :

Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 comprimé à 300 mg ou 2 comprimés à 150 mg le soir (ou 1 comprimé à 150 mg, matin et soir), pendant 4 à 6 semaines selon les cas.

Enfant de 3 à 11 ans (pesant plus de 30 kg) : 4 à 8 mg par kg de poids et par jour, répartis en 2 prises par jour, sans dépasser la dose maximale de 300 mg par jour.

Prévention des récidives d'ulcère de l'estomac :

Adulte : 1 comprimé à 150 mg par jour, le soir.

Éradication d'Helicobacter pylori :

Adulte : 1 comprimé à 300 mg, matin et soir, associé à un traitement antibiotique pendant 14 jours ; puis 1 comprimé à 300 mg pendant 2 à 4 semaines. Le succès du traitement est étroitement lié au strict respect de la posologie de l'antiulcéreux et des antibiotiques pendant les 2 premières semaines.

Syndrome de Zollinger-Ellison :

Adulte : la posologie est individuelle et comprise entre 600 et 1200 mg par jour.

Effets secondaires

somnolence
Fatigue

nausee
Nausées

constipation
Constipation

eruption cutanee ou dermatite
Eruption cutanée

reactions allergiques
Réaction allergique

headache
Augmentation des transaminases

maux de tete
Maux de tête

Précautions d’emploi

  • Insuffisance rénale (Clcr < 50 ml/mn)
  • Sujet âgé
  • Diabète
  • Immunodéprimé
  • Grossesse
  • Allaitement
  • Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 30 kg
  • Cancer gastrique
  • Maladie pulmonaire chronique
  • Régime hyposodé
  • Régime désodé
Insuffisance rénale (Clcr < 50 ml/mn)
Sujet âgé
Chez les patients tels que les sujets âgés, les sujets atteints d'une maladie pulmonaire chronique, de diabète ou immunodéprimés, il pourrait y avoir un risque accru de développer une pneumonie communautaire acquise.
Diabète
Immunodéprimé
Grossesse
Allaitement
Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 30 kg
Cancer gastrique
Maladie pulmonaire chronique
Régime hyposodé
Régime désodé

Autres noms du médicament

Azantac Ranitidine

Contre-indications

Intolérance au galactose

Déficit en lactase

Syndrome de malabsorption du glucose et du galactose

Hypersensibilité ranitidine

Antécédent de porphyrie aiguë intermittente

Grossesse et allaitement

Pas recommandé

Alcool

Évitez la consommation d'alcool

En cas d’oubli d’une dose

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez juste la dose suivante au moment habituel

Surdosage

Sans object

Interactions du médicament avec d'autres substances

Potentiel interaction significative (une surveillance par votre médecin est probablement nécessaire)

Si vous prenez des pansements digestifs, respectez un délai d'au moins 2 heures entre leur prise et la prise de ce médicament.

Reaction imprevue

Maux d'estomac

Fièvre

Aliments

Peut être pris avec ou sans repas

Comment conserver

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants

Questions fréquemment posées

Pourquoi utiliser le Zantac ?

Ce médicament réduit la production d'acide dans l'estomac. Habituellement, on l'utilise pour soulager ou prévenir les ulcères, pour le reflux gastro-oesophagien ou pour soulager les problèmes de brûlure d'estomac et d'indigestion. On l'emploie aussi pour d'autres indications.

Quels sont les effets secondaires de ranitidine ?

En plus de ses effets recherchés, ce produit peut à l'occasion entraîner certains effets indésirables (effets secondaires), notamment : il agit sur l'intestin et peut causer de la diarrhée ou de la constipation, selon la sensibilité de chacun.

Dans quel cas le médicament Zantac (ranitidine) est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiulcéreux qui appartient à la famille des antihistaminiques de type H2 : ceux-ci agissent en bloquant l'action de l'histamine, qui stimule la sécrétion acide de l'estomac.

On utilise Zantac (ranitidine) pour :

  • Ulcère gastrique
  • Ulcère duodénal
  • Oesophagite par reflux gastro-oesophagien
  • Syndrome de Zollinger-Ellison

On l'utilise pour traiter les ulcères gastriques et duodénaux (intestinaux) et pour les empêcher de récidiver. On l'utilise également pour traiter le reflux gastro-œsophagien (RGO) et le syndrome de Zollinger-Ellison.

On utilise la ranitidine sous ordonnance dans le traitement et la prévention des ulcères d’estomac causés par les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), la prévention des hémorragies causées par les ulcères de stress chez les personnes très malades, la prévention d’un second épisode d’hémorragie dans le tractus digestif causé par les ulcères hémorragiques et afin de prévenir l’inhalation d’acide gastrique durant la chirurgie chez les personnes considérées à risque.

On utilise la présentation de ranitidine disponible en vente libre pour traiter les affections où une réduction de la quantité d'acide gastrique est nécessaire comme l'indigestion causée par l'excès d'acide, les brûlures d'estomac ou les aigreurs et les dérangements d'estomac.

Zantac (ranitidine) comment prendre

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas

Posologie

Adultes

Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal

1 comprimé de ranitidine 150 mg par jour, le soir.

Syndrome de Zollinger-Ellison

La dose initiale recommandée est de 600 mg par jour. La dose doit être ajustée individuellement, si nécessaire jusqu'à 1200 mg/jour, et le traitement poursuivi aussi longtemps que nécessaire cliniquement.

Adultes et enfants à partir de 12 ans

Pour les enfants de 12 ans et plus, la posologie adulte sera donnée.

Ulcère duodénal évolutif

Un comprimé le matin et un comprimé le soir ou 2 comprimés de ranitidine 150 mg le soir, pendant 4 semaines.

Ulcère gastrique évolutif

Un comprimé le matin et un comprimé le soir ou 2 comprimés de ranitidine 150 mg le soir, pendant 4 à 6 semaines.

Œsophagite par reflux gastro-oesophagien

1 comprimé de ranitidine 150 mg deux fois par jour ou 2 comprimés de ranitidine 150 mg le soir, pendant 4 semaines avec une éventuelle seconde période de 4 semaines à la même posologie en fonction des résultats endoscopiques.

Effets indésirables possibles

Fatigue, nausées, constipation.

Alexandre Grange
Journaliste médicale
Le Dr Alexandre Grange est un médecin libéral spécialisé en Rhumatologie. Médecin rédacteur, traducteur et journaliste médicale, spécialisée dans la rédaction d'articles destiné à la presse p
Avis

Zantac (ranitidine)

Évaluation des clients

5

1 Avis

Laissez votre avis

tres efficace ce medicament, je le recommande vraiment

01.12.2021

Laissez votre avis

Évaluation des clients

5.0

En soumettant ce formulaire, je déclare avoir pris connaissance de la Charte de protection des données personnelles et des Conditions Générales d’Utilisation et les accepter sans réserve.